Formation au compostage aux Potagers de la Challe

Mercredi 10 avril 2019

Les jardiniers de La Challe, en compagnie des futurs jardiniers des Dix- Arpents, ont bénéficié d’une formation à la fabrication et à l’usage du compost. Sous la direction de Mme Youma-Aïssé Djigo et de son équipe de formateurs, dans le cadre des actions de formations de l’Agglomération de Cergy-Pontoise. (Evénement national du 30 mars au 14 avril”).

Le but : développer des bonnes pratiques de compostage, pour diminuer de 30% le poids de nos poubelles et fabriquer soi-même un engrais pour les jardins ou les plantes d’intérieur.

Il ne faisait pas très beau…cependant, les titulaires de parcelles auraient pu être plus nombreux. Pour que notre planète vive et que nous puissions y vivre, il faut des efforts de chacun. Nous sommes heureux de la présence des enfants qui ont mis la main à la pâte! Toutes les générations étaient représentées.

Nous avons commencé en analysant la nature du compost déjà en préparation. C’est assez encourageant. Un peu trop de coquilles d’oeufs, du pain (qui génère des moisissures qui nuisent au bon développement des micro-organismes) quelques morceaux de plastique, des déchets verts non coupés en petits bouts qui se dégraderont trop lentement. Trop de mauvaises herbes avec des racines et de la terre. C’est à peu près tout ce que nous avons trouvé à redire. Nous avons tamisé le contenu d’un bac et cela donne un très bon compost.

Nous avons désormais Trois bacs dans les jardins 1.

¤ Le premier où il ne faut rien mettre et qui contient du compost près à l’emploi.

¤ Le second où l’on peut encore mettre des déchets durant un mois environ.

¤ Le troisième où l’on mettra les déchets quand le second sera fermé.

Il faudra ajouter dans ces deux derniers bacs de matières sèches riches en carbone. (Les matières vertes, fraîches, pourrissent en donnant trop d’azote et des matières liquides). Ci-dessous: démontage du bac existant.

  • Notre compost n’était pas si mal fait… quelques erreurs cependant…que nous corrigerons.

Des bio-seaux ont été distribués aux membres de l’association.

Un bac tout neuf. Il est utilisé comme réserve de compost utilisable immédiatement.

La vis sans fin sert à retourner le contenu du bac sans tout sortit
  • La vis sans fin sert à retourner le contenu du bac sans tout sortir. Il faut mélanger régulièrement le futur compost. Il faut environ huit à 12 mois pour pouvoir l’utiliser, suivant les matières ajoutées.

Les spectateurs attentifs